Définition et présentation technique d’un écran de veille

La dernière fois, nous avons vu ensemble en quoi consistait le problème de la pertinence thématique d’un écran de veille et avons pris comme exemple un fond d’écran téléchargé à partir d’un mot-clé qui n’était autre que « casino en ligne ». Sauf qu’un écran de veille, ce n’est pas simplement la réunion d’une image collée à un thème ou une idée. Cette fois, nous allons aller un peu plus loin et décrypter ce qu’est un écran de veille d’un point de vue technique et fonctionnel.

Concrètement, qu’est-ce qu’un écran de veille ?

Bonne question ! Un écran de veille est en réalité un fichier dont l’extension est .scr. Ce format est accessible dans le fichier System32 de Windows lorsque votre système répond à la version 34 bits, sinon, on le trouvera dans le dossier SysWOW64 pour les versions 64 bits. Si vous alliez faire un tour dans ce dossier, vous y trouveriez un écran de veille mondialement connu qui est intitulé « Bubbles ». Eh oui, lorsque votre écran d’ordinateur se met en veille et que vous voyez apparaitre des petits bulles colorées, cela vient de là ! Apprenez que les dossiers System32 et SysWOW64 sont très importants. En aucun cas vous ne devez manipuler les fichiers et sous-fichiers qui sont logés dans ces deux dossiers !

Le rôle du format .scr et ses grandes fonctions

Le format .scr permet à un système de lancer l’écran de veille automatiquement dès que l’utilisateur est inactif pendant un lapse de temps donné. Or, saviez-vous qu’on peut lancer un fichier .scr directement, sans avoir à attendre que l’écran entre en veille ? Ceux d’entre vous qui s’y connaissent un petit peu en programmation devineront qu’il ne suffit pas de faire C++ pour lancer un .scr. En réalité, comme n’importe quel .exe, un écran de veille est avant tout une application mais pas seulement ! Cette application affiche aussi une animation à l’écran, et c’est là toute la différence. Aussi, le fichier .scr enregistre plusieurs informations importantes telles que :

  • La commande d’affichage de l’écran de veille en plein écran
  • L’affichage d’un aperçu dans la fenêtre de sélection des écrans de veille
  • L’application du lancement du mode de configuration en cas de réglage des paramètres.

Comment peut-on manipuler un format .scr ?

Par le biais d’une classe C++ qui aura pour fonction de faire la distinction entre chacune des différentes demandes exposées plus haut. Cela favorisera alors le développement de la configuration, puis de l’affichage. Certains instruments seront aussi indispensables pour pouvoir manipuler l’extension de l’écran de veille. Il est ainsi nécessaire de posséder un IDE –nous vous conseillons la suite Visual Studio de Microsoft. On peut également dans certains cas utiliser le compilateur fourni avec le logiciel.

Si vous voulez transformer votre format .scr de manière aboutie, vous aurez aussi besoin d’une bibliothèque fournissant un support pour éditer une librairie 3D du genre OpenGL. Le mieux reste SFML, qui a exactement les mêmes fonctionnalités qu’OpenGL mais qui est plus détaillée et qui se focalise vraiment sur l’objet –les autres logiciels d’entrée de gamme du même type fonctionnent en mode procédural.

Pour plus d’informations sur les lobbies des casinos en ligne, lisez les articles ci-dessous :